Les réflexes à adopter

En cas d’accident d’origine nucléaire, il est important de connaître les bons réflexes à adopter.

Comment est-on prévenu d'un accident d'origine nucléaire ?

En cas d’accident d’origine nucléaire, la population est prévenue par divers moyens :

  • Sirène de la centrale nucléaire de Gravelines
  • Téléphone : pour les habitations à moins de 2 km de la centrale nucléaire via le système d’appel automatisé SAPPRE
  • Médias locaux : TV et radios

 

D’autres moyens d’alerte de la population pourraient être utilisées en cas d’accident d’origine nucléaire : cloches des églises, réseaux sociaux, sirènes mobiles, …

Quels réflexes à adopter en cas d'accident ?

Je me mets à l’abri dans le bâtiment fermé le plus proche (maison, école, entreprise, commerce, …).

Je ne reste pas dans mon véhicule.

Je me tiens informé(e) de la situation en écoutant la radio ou la télévision.

Le Préfet, directeur des opérations de secours, transmettra régulièrement des informations sur la situation.

Je ne vais pas chercher mes enfants à l’école.

Ils sont pris en charge par le corps enseignant dans le cadre du Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS) de l’école.

Je ne sature pas les réseaux téléphoniques.

Ils sont primordiales pour la coordination des secours.

Je prends des comprimés d’iode lorsque le Préfet en donne la consigne.

Il faut prendre les comprimés en bon moment pour qu’ils soient efficaces. 

Je me prépare à une éventuelle évacuation.

Elle sera ordonnée par le Préfet en fonction de l’évolution de la situation.